Anima

Selon le psychanalyste suisse C. G. JUNG, notre psychisme comporte une part féminine appelée anima (du latin « anima » qui signifie « souffle, âme »).

Selon la Psychanalyse Active, l’anima représente notre capacité à ressentir (par opposition à l’animus qui représente notre capacité à agir). Elle se forme dès le stade foetal de l’être humain en gestation. Elle pré-existe donc à l’animus.

 

Partagez cet article sur vos réseaux !

Retour en haut