Pied

Le pied est la partie du corps qui nous relie au sol, au réel, à la terre ! Sans nos pieds, nous tombons, nous nous envolons, nous ne touchons pas le sol. Bref, sans pied, sans pieds (l’un ne va pas sans l’autre, et c’est loin d’être neutre en terme de symbolique onirique comme nous le verrons plus loin) nous ne pouvons avancer. Au sens propre comme au sens figuré (qui caractérise le langage des rêves souvent).

Un pied coupé dans votre rêve signifierait alors une rupture totale avec le monde réel. Une fracture aurait le sens d’une rupture également, mais avec une possibilité de réparation, longue certes, mais certaine. Une foulure ou une luxation signifierait que l’adéquation au réel est empêchée temporairement mais moins profondément que dans le cas d’une fracture. Vous l’aurez compris, la gravité de la blessure du pied de votre rêve et son temps de réparation racontent où vous en êtes de votre rapport à la réalité. S’agit-il du refus du réel ? Ou d’une peur d’avancer ? Dans ce cas, l’identification de ce qui vous fait peur peut vraiment vous permettre de dépasser le problème ! C’est une bonne nouvelle non ?!

Il faut également regarder qui ou quoi a provoqué la blessure. Soi-même, un personnage tiers, un élément matériel (par exemple : vous avez marché dans un nid de poule…) ? Qui vous empêche d’avancer ? Les autres ? Vous-même (vos peurs) ? Votre contexte ? Dans ce dernier cas, il convient de vous reporter à la symbolique de l’élément matériel ayant provoqué la blessure (par exemple : escalier, pierre, sol, eau, etc.) pour mieux comprendre ce qui vous bloque.

Si votre rêve est unique, il montre une fragilité temporaire, conjoncturelle. Si votre rêve est récurrent, il peut s’agir d’un modèle effecteur (voir définition dans notre lexique de la  psychanalyse) et montre une fragilité plus structurelle que vous pouvez travailler et améliorer !

Le pied recèle également une symbolique intime : il est souvent protégé par des chaussures, des chaussettes, des bas, des collants… Il conserve, comme autrefois, une certaine valeur érotique. Mais plus largement, une valeur affective tout autant que sexuelle. On dit bien : « trouver chaussure à son pied » à l’instar de Cendrillon qui a trouvé son Prince Charmant de cette manière.

Le pied est l’une des parties du corps la plus sensible, tout comme les mains. Ce sont des membres qui permettent d’appréhender le danger tout comme ce qui est agréable. Ils guident notre cheminement dans le monde réel. Si l’on pose son pied sur une matière glissante, on aura la présence d’esprit de le retirer et de trouver une base plus stable pour avancer ! C’est de cette manière que vous pouvez l’interpréter dans vos rêves.

Enfin, comme annoncé  au début de cet article, le pied est souvent évoqué par paire. Tout comme les jambes, les bras, les mains et les yeux. Dans les rêves cela renvoie à une notion d’équilibre. S’ils sont identiques, il y a équilibre, sinon c’est problématique. Vous ne pourrez pas tenir debout. Ils évoquent la notion de paire, de couple. (Voir à ce sujet, la symbolique des chaussettes, des pantalons, collants, etc.).

Partagez cet article sur vos réseaux !

Retour en haut