Résonnance

Il s’agit du résultat du phénomène d’activation des mémorisations inconscientes ou conscientes, par des éléments de la situation présente, qui sont également constitutifs de ces mémorisations.

Une mémorisation inconsciente est constituée d’un souvenir associé à un modèle effecteur, c’est à dire à un ensemble de comportements constituant une réponse à une situation donnée.

Par exemple : vous sentez l’odeur de votre gâteau préféré accompagné d’une sensation agréable et de l’envie de le manger dès la sortie du four. Immédiatement, un souvenir oublié d’avoir mangé ce même gâteau pour la première fois à l’âge de 5 ans, dès sa cuisson terminée, ressurgit.

Partagez cet article sur vos réseaux !

Retour en haut